Séminaire du CTR FFAAA Franc-Comtois du 11 janvier 2014

Publié le 13 Janvier 2014

Séminaire du CTR FFAAA Franc-Comtois du 11 janvier 2014

Le Collège Technique Régional (CTR) de la ligue FFAAA franc-comtoise animait samedi 11 janvier son deuxième séminaire de la saison. Celui-ci avait pour objectif de réfléchir aux notions de déséquilibre et de Ma-aï ainsi qu'aux outils pédagogiques proposés par notre discipline pour les développer. Voici les points essentiels qui y ont été abordés.

Séminaire du CTR FFAAA Franc-Comtois du 11 janvier 2014

Le déséquilibre est fondamental dans le sens où il est le pré-requis à toute technique d'Aïkido. A ce titre, la technique incontournable pour apprendre et expérimenter le déséquilibre est Ikyo, le premier principe de l'Aïkido ! Il est possible de définir plusieurs formes ou manières de déséquilibrer :

- le déséquilibre par fixation, illustré par Ikyo Omote, technique durant laquelle l'appui arrière de Uke est fixé au sol,

- le déséquilibre par continuité qui peut être démontré par Ikyo Ura durant laquelle l'action de Uke est prolongée et amplifiée,

- le déséquilibre par action-réaction de Uke qui peut être aussi vu comme un mélange savamment exécuté des deux déséquilibres précédents.

Cette formalisation est un outil pédagogique sur lequel il est possible de s'appuyer pour construire des cours portant sur le déséquilibre.

Les critères observables ont aussi été abordés et illustrés. Citons-en quelques-uns :

- la perte d'un ou plusieurs appuis au sol,

- la déstructuration de la posture,

- la perte du centrage,

- le déséquilibre peut aussi être psychologique, on parlera alors de déstabilisation du partenaire lorsqu'une expression paniquée ou de surprise peut se lire sur le visage de Uke.

Séminaire du CTR FFAAA Franc-Comtois du 11 janvier 2014

Les moyens mis en oeuvre par Tori pour déséquilibrer Uke sont la création d'une extension du début à la fin du mouvement et le choix d'une direction appropriée pour déséquilibrer Uke. Ces moyens sont liés à la gestion de la distance (Ma-aï) entre Uke etTori. Ce point a donc tout naturellement été abordé dans une deuxième partie du séminaire.

Cette gestion de la distance est nécessaire pour préserver sa propre intégrité. Pour être maîtrisée par Tori, elle est guidée par une idée très claire du point sur lequel le contact (De-aï) doit avoir lieu avec Uke et la direction qui sera donnée à l'action ensuite. Celle-ci requiert aussi une capacité à relâcher les bras et à contracter les muscles du tronc de manière à assurer une intention forte et une grande disponibilité. Des bras et des jambes trop raides sont en effet souvent les causes d'une mauvaise gestion de la distance.

Yokomen Ushi Shiho Nage ou Kote Gaeshi sont très certainement deux des techniques les plus indiquées pour démontrer et expérimenter le Ma-aï. Etre hors de portée d'un Atemi, relâché, disponible et mobile sont autant de critères observables et/ou sous-objectifs de cours traitant de la gestion de la distance.

Pour conclure techniquement sur ce séminaire, nous avons insisté sur l'importance de deux outils pour ces deux notions : la frappe (Atemi) et l'intention (Ki). Ceux-ci permettent en effet de se situer et de fixer des directions d'action.

Ce séminaire fut le deuxième des quatre programmés cette saison. Nous remercions tous les Aïkidoka qui nous soutiennent dans cette action que nous prenons plaisir à mettre en place au sein de notre ligue. Le prochain séminaire du CTR sera consacré à la préparation individualisée des candidats aux passages de grades Dan. Il sera organisé en ateliers de mises en situation d'examen. Les membres du CTR étant les juges fédéraux de ces examens, il s'agit là d'une occasion unique pour les futurs candidats de les rencontrer et d'avoir un retour personnalisé sur les prestations que ceux-ci attendent en juin prochain.

Comme tous les séminaires du CTR, celui-ci est gratuit et ouvert à tous les licenciés FFAAA.

Sur un plan plus personnel, je suis heureux de pouvoir annoncer qu'il aura lieu sur le Tatami sur lequel j'ai fait mes premières chutes ! Merci aux professeurs du Dojo FC et à son président d'avoir accepté de mettre ce Dojo à notre disposition.

Rendez-vous samedi 22 mars de 16h à 19h au Dojo Franc-Comtois, 4 rue des Chalets à Besançon.

Rédigé par Julien Henriet

Publié dans #aikido, #federation, #education, #stage, #besancon

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article