Gilbert Maillot s’en est allé

Publié le 4 Janvier 2013

Gilbert Maillot s’en est allé

Gilbert Maillot a guidé mes pas depuis notre rencontre en 2005. Au fil des années, nous avons tissé de forts liens d’amitié. C’est avec une immense tristesse que j’ai appris qu’il nous avait quittés fin décembre 2012. Aïkidoka reconnu (5ème Dan, BE2, membre du CTN de la FFAAA), Sensei exemplaire, coach, artiste, il savait écouter, égayer notre quotidien, nous inciter à apprendre de chaque expérience et nous aider à nous surpasser. Il était en effet persuadé que chacune et chacun possède en soi les ressources pour tout surmonter.

Il ne cherchait donc pas à être imité, mais nous encourageait à trouver les solutions adaptées à notre propre corps, en tenant compte de nos propres handicaps, respectant nos propres convictions, selon nos propres motivations ; Chacun de ses élèves a un Aïkido en apparence différent. Il restait extrêmement discret sur son parcours parce qu’il ne convenait qu’à lui. Il prenait plaisir à nous écouter et nous observer attentivement avant de nous conseiller. Il nous acceptait tels que nous sommes. En découvrant toutes ces ressources en nous dont nous n’avions pas conscience, c’est plus que notre Aïkido qui se bonifiait à son contact car nous nous réalisions au travers de l’Aïkido.

Sur un plan technique, au contact de Maître Ikeda je suppose, il nous guidait depuis quelques années vers un travail interne. Son principal objectif, me semble-t-il, était de nous permettre de trouver de quelle manière nous pouvions réaliser des techniques efficaces avec des déplacements réduits. Un chemin que j’aurai plaisir à suivre.

Merci, Gilbert, de nous avoir tant apporté ! Merci, Gilbert, de nous avoir montré ce qu’est un Sensei !

Rédigé par Julien Henriet

Publié dans #aikido, #education, #art

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article