L'Aïkido est-il un sport de glisse ?

Publié le 26 Octobre 2012

L'Aïkido est-il un sport de glisse ?

De nouvelles pratiques sportives émergent chaque année : street-climbing, foot de rue, BMX, snowboard, shadow boxe, Kite-surf, CrossFit… Les adeptes de toutes ces disciplines mettent en avant le besoin de liberté, le retour aux sources ou l’utilisation de l’environnement naturel. Certains observateurs du monde sportif classent ces nouvelles pratiques dans la catégorie des « sports de glisse » faisant ainsi référence à l’esprit dans lequel elles sont pratiquées.

Ces pratiquants se posent souvent en opposant aux sports traditionnels. Ils refusent la quantification et le classement des performances selon toute mesure de temps, de distance ou de quantité. La recherche du bien-être et de l’harmonie avec son environnement sont mises en avant. Bien souvent, dans les premiers temps, ces sports nouveaux connaissent un fort engouement. Il est vrai que pratiquer juste pour faire un chrono finit par lasser…

L'Aïkido est-il un sport de glisse ?

Néanmoins, à mesure que le nouveau sport devient populaire, les dérives apparaissent, l’esprit initial se perd un peu. Deux phénomènes s’immiscent petit-à-petit : l’un est lié aux performances, l’autre à la sécurité.

Le premier est la comparaison de ses propres performances à celles des autres adeptes. Parfois, des classements apparaissent alors qu’ils étaient totalement proscrits. Peut-être certains espèrent-ils briller dans les antichambres de disciplines dans lesquelles ils étaient plutôt bons sans en être des champions ? Néanmoins, se comparer aux autres n’a rien de malsain, c’est même naturel. Cela prouve qu’on ne pratique pas égoïstement dans son coin et que l’on prête attention aux prouesses des autres.

L'Aïkido est-il un sport de glisse ?

Le deuxième phénomène est le besoin de sécuriser la pratique même si au démarrage, le risque en faisait partie intégrante. Mais avec le nombre d’accidents grandissant, les sociétés demandent à ce que les cadres et entraîneurs soient qualifiés. Des normes de sécurité fleurissent sur les équipements et matériels utilisés. Tout cela coûte alors de plus en plus chèr au point que certaines disciplines introduisent la compétition… et parviennent même parfois à devenir des disciplines olympiques, les disciplines du sport traditionnel par excellence !

Toutes ces disciplines ne suivent pas cette évolution, bien évidemment, chaque sport se développe différemment. Et après tout, même si ce chemin est suivi, est-ce un mal ? Le spectacle sportif ne s’en trouve-t-il pas renouvelé ?

Rédigé par Julien Henriet

Publié dans #aikido, #sport

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article