Compte-rendu du séminaire du Collège Technique Régional de Franche-Comté FFAAA du 14 mars 2015

Publié le 16 Mars 2015

Le dernier séminaire du Collège Technique Régional de la Ligue Franche-Comté FFAAA a été accueilli par l'EPAM. Il a eu lieu à Grandfontaine samedi 14 mars. Hervé GUENARD, 6ème Dan DEJEPS et Pierre MATTHIEU 6ème Dan BEES2 nous ont proposé de partager nos réflexions sur deux thèmes : les principes et les Atemi.

Compte-rendu du séminaire du Collège Technique Régional de Franche-Comté FFAAA du 14 mars 2015

Les principes sont des constantes de l’Aïkido. Ils sont mis en œuvre dans toutes les techniques et s’expriment à travers les mouvements. Leur expression est plurielle, ce qui explique qu’un même mouvement peut être exécuté de manières très différentes. La plupart des techniques d’Aïkido existent dans les autres arts martiaux, mais c’est lorsque les principes de notre art martial sont tous respectés que l’on peut dire que le Budoka a exécuté une technique d’Aïkido. Certaines techniques de la nomenclature en particulier sont nommées « principes » pour des raisons historiques, mais aussi parce qu’elles mettent particulièrement en évidence les principes fondateurs de notre discipline. Plusieurs d'entre eux ont été mis en lumière et présentés par les intervenants dans différentes techniques et au cours des discussions : respect du centrage (Ikkyo), création d'un déséquilibre (Ikkyo), alignement du corps et des appuis (Ikkyo, saisie Katate), Irimi (Irimi Nage), contrôle bienveillant (Nikkyo), déplacements, distance et vigilance (Irimi Nage), création de mouvements en spirales autour d’axes (Sankyo Ura), prise du centre (Nikkyo Ura, Ude Kime Nage, Kokyu Nage), respect de l’intégrité (Gokyo, Ikkyo, Shihoo Nage). Cette liste n’est pas complète. Il appartient à chaque Aïkidoka de forger son expression de l’Aïkido et d’appréhender ces principes par la répétition des techniques.

Compte-rendu du séminaire du Collège Technique Régional de Franche-Comté FFAAA du 14 mars 2015

Les Atemi sont des outils permettant de construire les mouvements. Ils donnent une direction d’action (Katate Dori Kote Gaeshi, Ikkyo Omote), expriment un engagement et une intention (Kote Gaeshi, Ikkyo Omote), rythment les mouvements (Katate Dori Ushi Kaiten Nage), permettent à Tori de se protéger (Katate Dori Ushi Kaiten Nage), matérialisent des ouvertures et/ou des manquements au respect de l’intégrité (Katate Dori Kote Gaeshi). Enfin, ils expriment une intention et peuvent fixer ou déséquilibrer Uke (Ushiro Ryo Kata Dori Sankyo).

En complément, les attaques frappées forgent les postures, participent à la maintenance de la vigilance et sont d’excellents exercices de coordination « pied-main » (Shomen Ushi, Yokomen Ushi, Jodan et Chudan Tsuki) qu’il est important de ne pas négliger.

Le prochain séminaire du CTR traitera de l'enseignement de Koshi Nage et des passages des grades Kyu en club. Il devrait avoir lieu à Besançon, accueilli par le Dojo Franc-Comtois le dimanche 19 avril prochain.

Rédigé par Julien Henriet

Publié dans #aikido, #besancon, #grandonftaine, #federation, #stage, #art, #education

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Essay writing reviews 10/01/2016 15:37

Found your blog excessively interesting indeed. I really enjoyed studying it.